À la recherche de Dieu pour lui remettre une convocation (au commissariat de police – NDLT) pour le ciel blanc-rouge-blanc

Les représentants des forces de l’ordre ont fait l’irruption dans le temple de l’Eglise « Nouvelle vie » et en ont chassé les fidèles

20 février 2021 | BYHelp-Mediagroup
New Life church
Source: newlife.by

Le 17 février 2021, les policiers accompagnés d’huissiers de justice sont arrivés au temple de l’église protestante « Nouvelle vie » à Minsk afin d’expulser les croyants du bâtiment. Lorsque les croyants ont refusé l’entrée aux forces de l’ordre, des serruriers ont découpé la serrure de la porte et la prière à été interrompue. Menaçant de procéder à des arrestations, la police a ordonné aux personnes présentes de quitter le temple avec la permission de récupérer certaines affaires.

Please turn on subtitles and choose your language in the video settings.

Le matin du 16 février, le ciel de nombreuses villes du Bélarus est devenu blanc-rouge-blanc. Après avoir appris ce qui s’est passé au temple, l’un des célèbres producteurs bélarussiens a laissé un commentaire sur Facebook : « Ils cherchent le Dieu pour lui remette une convocation (au commissariat de police – NDLT) pour le ciel blanc-rouge-blanc d’hier. »

The sky over Minsk on 16 February
Le ciel au-dessus de Minsk le 16 février.
Source: t.me/belteanews

L’histoire de la confrontation entre les autorités et l’église

La confrontation entre les autorités et l’église perdure depuis 2005 ; c’est à cette époque-là que la municipalité a pris la décision d’expulser la paroisse « Nouvelle vie » de son bâtiment construit en 1992.

Comme indiqué sur le site Internet officiel de l’église, les fidèles ont acheté en année 2002 une étable délabrée qui, à l’époque était située dans la banlieue de Minsk. Aujourd’hui, ce territoire est inclus dans les limites de la ville.

De 1999 à 2004, l’église s’est vu refuser l’accès à la location et les offices ont eu lieu à ciel ouvert. Étant donné que le bâtiment de l’ancienne étable appartenait légalement à l’église, les croyants ont dû réparer ce bâtiment par leurs propres bras et moyens pécuniaires. En conséquence, ils ont obtenu une salle adaptée aux services religieux.

New Life church
Source: newlife.by

Cependant, par décision de la mairie de la ville de Minsk en 2005, le bâtiment et le terrain attenant ont été confisqués « à cause de l’utilisation non conforme à l’usage prévu ». « Utiliser conformément à l’usage prévu », cela signifiait élever des vaches, mais cela était interdit, car en 2003 ce terrain a été rattaché à la commune de Minsk.

Par la suite, l’église s’est vu proposer une compensation tout à fait modique pour l’expropriation du bâtiment, malgré le fait que beaucoup de moyens avaient été investis dans la rénovation. Les fidèles de l’église ont jugé cette décision injuste, ils ont été soutenus par d’autres citoyens et plus de 3 mille signatures de résidents locaux ont été collectées pour défendre l’installation de l’église dans le bâtiment de l’ancienne étable.

Lorsque les voix des citoyens n’ont pas été entendues, une grève de la faim a été déclarée dans l’église, qui a duré 23 jours. En conséquence, le pasteur de l’église, Viatchaslaù Hantcharenka, a été invité à l’administration présidentielle, où il a été prié de mettre fin à sa grève de la faim; l’administration l’a assuré que des mesures seraient prises pour protéger les droits des croyants et a fait une promesse de résoudre le problème.

Les croyants n’ont pas été pardonnés pour avoir condamné la violence

La pression sur les croyants s’est intensifiée au début de l’année 2021, suite à la condamnation par le pasteur de l’église « Nouvelle vie » des iniquités et des atrocités survenues en 2020, et à la vidéo réprouvant la violence contre les civils enregistrée par les fidèles.

Please turn on subtitles and choose your language in the video settings.

Il y a plus de 1.500 fidèles dans l’église « Nouvelle vie ». Plus de 50 ministères fonctionnent. L’église fait beaucoup de travail caritatif, aidant les sans-abri, les alcooliques, les orphelinats, les internats, les hospices, les établissements de soins de santé et les familles nombreuses. L’église encourage les valeurs morales chez les enfants, les adolescents et les jeunes, et défend les valeurs familiales. Il existe un centre pour les bénévoles qui coopère avec les centres sociaux relevant des administrations des arrondissements et aide à surmonter les conséquences de la pandémie.

New Life church
Source: newlife.by

Depuis 5 ans, dans le bâtiment d’où les fidèles ont été expulsés, existe une église pour les sourds « Nouvelle vie » ; récemment une grande conférence pour les sourds de tout le pays s’est tenue ici. De façon régulière, plusieurs fois par an, il y a une distribution de vêtements à ceux qui en ont besoin. Chaque fois, près de 100 personnes de différents coins de Minsk viennent ici pour prendre gratuitement des vêtements et des chaussures, collectés pour eux par les fidèles de l’église. Le reste est envoyé dans les autres régions du Bélarus. Déjà deux fois, un bal pour les personnes en situation de handicap « Nuit des étincelles » a eu lieu au 72 rue Kavaliova. À chaque fois, environ 90 personnes en situation de handicap y ont participé, ainsi que des bénévoles accompagnant chacune d’elles, des organisateurs, des artistes et bien d’autres.