Bélarus | 32e semaine de manifestations (15–21 mars)

Ce n’est pas le moment de rester à l’écart car chaque voix compte

21 mars 2021 | BYHelp-Mediagroup
Source: Voice of Belarus

Activez les sous-titres et sélectionnez une langue dans les paramètres vidéo.

Le moment est venu où chacun devra faire un choix car la voix de chacun compte. Sensible au contexte actuel, le clergé a exhorté ses adeptes à ne pas rester à l’écart de ce qui se passe dans le pays.

Loukachenko en est conscient et insiste sur le fait que les élections aient bien eu lieu et les résultats annoncés doivent être tenus pour acquis.

Sviatlana Tsikhanouskaya met l’accent sur ce point. Elle a appelé les Bélarussiens à voter sur Internet afin de soutenir son initiative de pourparlers pacifiques.

En ce qui concerne la position de chacun – celle de Dieu ou du diable – nous en aurons une nouvelle confirmation au cours de la Journée de la Liberté le 25 mars où le pouvoir en place dévoilera à nouveau son vrai visage.

Le 19 mars a marqué le 15e anniversaire de la « Place 2006 » – un événement important dans l’histoire contestataire du Bélarus, lorsque des milliers de personnes insatisfaites des élections falsifiées à nouveau, se sont rassemblées sur une place du centre de Minsk et y sont restées quatre jours. Ensuite, le 25 mars, le Jour de la Liberté, elles se sont rendues dans la rue Akrestsina pour libérer les prisonniers politiques.

#belarus2020
#StandWithBelarus
#FreeBelarus

Abonnez-vous à la chaîne YouTube Voice of Belarus.